ABC de la foi

ABC de la foi

© Photo by Robert Nyman on Unsplash / Libre de droits

Qui est Jésus-Christ ? (3700 caractères)

Jésus-Christ est né entre l’an -4 et -7 en Israël. Il était fils de charpentier et habitait un village nommé Nazareth. À l’âge de 30 ans, il commença à prêcher la venue du Royaume des cieux et la nécessité de se soumettre à la volonté de Dieu pour y entrer. Son enseignement, enraciné dans la tradition religieuse juive, se distinguait de ceux pratiqués alors. Il ne commentait pas les Écritures comme les responsables spirituels le faisaient, mais il parlait comme un prophète inspiré. Il utilisait un langage clair, plein d’assurance, avec des images et des illustrations simples que chacun pouvait comprendre. En même temps, comme pour attester la véracité de ses dires, il accomplissait de nombreux miracles, ce qui le rendit célèbre. Toutefois, son action ne fut pas appréciée de tous pour au moins trois raisons :

  • Premièrement, Jésus-Christ ne s’identifiait pas à tous les aspects de sa religion. Il n’hésitait pas à dénoncer les interprétations des Livres saints qu’il jugeait erronées et trompeuses. Il reprochait aussi aux responsables spirituels leur foi superficielle.
  • Deuxièmement, dans son enseignement, Jésus se révélait comme l’Envoyé de Dieu, et plus encore, comme l’égal de Dieu lui-même. Cette attitude était considérée comme blasphématoire par les prêtres juifs de son époque.
  • Troisièmement, les discours et les miracles de Jésus l’avaient rendu tellement populaire qu’il était devenu une menace pour les pouvoirs religieux et politique en place. Ils cherchèrent alors à s’en débarrasser à tout prix.

C’est ainsi que Jésus mourut à 33 ans du supplice de la croix, un sort réservé habituellement aux grands criminels. Trois jours après, son corps disparut du tombeau où on l’avait mis et ne fut jamais retrouvé. Ses disciples ont déclaré l’avoir vu vivant et s’élever au ciel après 40 jours.

Si l’on peut résumer la vie de Jésus en peu de mots, son influence demeure si considérable qu’on ne peut la mesurer objectivement. En effet, malgré sa mort très prématurée et le peu de temps qu’a duré son service (juste un peu plus de 3 ans), toutes les armées, toutes les flottes, tous les parlements et tous les dirigeants n’ont jamais impacté l’Histoire de l’humanité autant que Jésus-Christ, qui n’était pourtant qu’un simple travailleur du bois.

Il n’a pas fondé de religion et sa vie ne ressemble aucunement à celle du Bouddha, de Confucius ou de Mahomet, dont les activités s’exercèrent durant de nombreuses années. Et cependant, depuis deux mille ans, son enseignement est sans cesse repris et commenté. Sa personne est vénérée parce qu’elle est considérée comme Dieu venu lui-même sur terre. Cela, des hommes de foi divinement inspirés l’avaient annoncé des siècles à l’avance et personne d’autre que lui ne s’est encore montré à la hauteur de ces prophéties. Lui seul les a accomplies.

Ses disciples ont dit l’avoir vu vivant après sa mort. Ils ont proclamé en tout lieu ce message selon lequel chacun pouvait désormais rencontrer Jésus-Christ et être réconcilié avec Dieu grâce à son sacrifice sur la croix. Que penser du fait qu’ils aient tenu à colporter toute cette histoire alors qu’ils encouraient pour cela de grands risques, et que penser du nombre très important qui les a crus ? Aujourd’hui encore, des gens trouvent le Christ ; partout dans le monde nous découvrons des témoignages de personnes qui affirment qu’il s’est manifesté à eux.

Nous faisons partie de ceux-là. Nous avons expérimenté que Jésus-Christ est vivant, là, maintenant, près de nous. Ses paroles apportent la Vie. Sa résurrection confirme sa divinité. Son impact à travers les siècles et sur les cinq continents démontre que son message et son appel constituent la vérité pour l’être humain.

Auteur
Capitaine Cyrille Court

Publié le
17.1.2019