Pensée pour aujourd'hui

Pensée pour aujourd'hui

© Felix Stember, Flickr.com (CC BY-NC-ND 2.0) / Droits limités

« Mais, lorsque tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles. » Luc 14 : 13

Noël vient du latin « dies natalis », jour de la naissance. C’est la célébration de la naissance de Jésus à Bethléem, ce Sauveur qui est venu sur terre pour tous les Hommes. Mais même pour le Fils de Dieu, il n’y a pas de place dans l’auberge, et Jésus naît humblement dans une crèche, couche dans une mangeoire.

C’est dans cet esprit que perdure dans certaines familles la tradition de préparer une place et un couvert supplémentaire pour le repas de Noël. Cette place, que l’on nomme la « place du pauvre », est prévue pour la personne, connue ou inconnue, qui viendrait sonner à la porte à l’improviste et que l’on accueillerait chaleureusement.

Noël est une fête un peu spéciale. En plein cœur de l’hiver, elle est l’occasion de se réunir en famille, parfois pour l’unique fois de l’année. Mais, pour certains, elle est aussi une occasion cruelle de se rappeler que l’on est seul. Nous connaissons certainement tous une personne qui se trouve dans cette situation. Peut-être que ce Noël constitue une opportunité unique d’accueillir cette personne, pour partager un thé, un repas, simplement un peu de chaleur, d’amitié, à l’image de l’accueil que Christ réserve à chacun de nous.

Nous vous souhaitons un Noël béni !

 

Auteur
Sébastien Goetschmann