Pensée pour aujourd'hui

Pensée pour aujourd'hui

© quapan-Flickr.com, licence CC BY 2.0 / Droits limités

En novembre dernier, un tableau représentant le Christ a été vendu aux enchères, pulvérisant le record de la toile la plus chère du monde.

Le « Salvator Mundi » (Sauveur du Monde) est une peinture à l’huile de 45,4 × 65,6 cm, qui aurait été réalisée par Léonard de Vinci à la demande de Louis XII au début des années 1500.

Au fil des siècles, la toile subit de tumultueux rebondissements. Elle passe de main en main, de pays en pays, se perd en chemin.

On la retrouve pourtant, lui attribuant successivement d’autres créateurs que de Vinci. En outre, le tableau endure de nombreuses restaurations dont les effets ne seront pas toujours heureux.

Enfin, en novembre dernier, le « Salvator Mundi » change de propriétaire pour la somme de plus de 450 millions de dollars.

Quel contraste entre le Christ du tableau, hors de prix et donc inaccessible à la grande majorité des êtres humains et le Christ vivant, donné au monde afin que quiconque croit en Dieu ne périsse pas mais qu’il ait la vie éternelle. (Jean 3 :16)

Je ne suis pas assez riche pour m’offrir un tel tableau. Par contre, je suis riche de tout ce que le Christ me donne, lui qui vit en moi.

Et finalement, grâce à sa présence, je suis bien plus riche que le plus riche des milliardaires.

« Dieu subviendra pleinement à tous vos besoins par sa richesse glorieuse manifestée en Jésus-Christ. » Philippiens 4 :19

 

Auteur
Major Doris Droz