Pensée pour aujourd'hui

Pensée pour aujourd'hui

© iago_ch_flickr.com / Libre de droits

La finale nationale des combats de vaches d’Hérens était retransmise à la télévision suisse. Voilà un parallèle spirituel.

Des vaches plus belles et plus lourdes les unes que les autres offraient un spectacle fascinant. Le combat se fait si l’animal a envie de se lancer dans un tête à tête épuisant avec une autre vache. Le combat se termine quand soudain l’une s’en va et s’affiche ainsi vaincue.

Une jeune propriétaire très émue par la victoire de sa vache a fait cette déclaration alors que sa bête devait aller en finale : « Qu’elle gagne ou qu’elle perde, je sais ce qu’elle vaut ».

J’ai immédiatement noté cette phrase parce qu’elle parle d’amour inconditionnel. Il serait beau de dire à un être aimé ces paroles : « Que tu réussisses ou pas, je sais ce que tu vaux ».

L’amour de Dieu est ainsi : il ne demande pas de nous un palmarès de victoires ou un alignement de qualités. Par Jésus, Dieu est venu nous dire la force de son amour qui pardonne et transforme.

Dans l’Ancien Testament, Dieu dit au peuple d’Israël : « Tu m’es précieux, tu as du prix pour moi, je t’aime. » (Esaïe 43 : 4). En Jésus venu parmi les hommes, c’est ce qu’il dit à chaque individu.

 

Auteur
Corinne Gossauer-Peroz