Inondations en Amérique du Sud

Inondations en Amérique du Sud

© Salvation Army IHQ / Libre de droits

En Amérique du Sud, l’Armée du Salut apporte son aide après de graves inondations.

Le fleuve Uruguay est montée de plus de 14 mètres, détruisant ses berges en de nombreux endroits. Des communautés en Argentine, au Brésil et en Uruguay, dont le fleuve marque les frontières, ont été touchées.
Un financement initial a été fourni par l’Armée du Salut Suisse-Autriche-Hongrie (Brésil) et par l’Armée du Salut du Royaume-Uni avec la République d’Irlande (Argentine et Uruguay). Des dons pour financer l’aide à long terme peuvent être faits en ligne, mention « Inondations en Amérique du Sud ».

 

Au Brésil, plus de 1 600 personnes ont été touchées dans la ville d’Uruguaiana. La dernière grande inondation s’est produite en 1982, de sorte que les gens ne sont pas habitués à faire face à ce genre de situation. Une des zones touchées est Cabo Luiz Quevedo, une communauté proche du Poste (paroisse salutiste) d’Uruguaiana. Les salutistes et amis de l’Armée du Salut sur place ont immédiatement commencé à soutenir les victimes des inondations, en offrant du chocolat chaud, des vêtements et des couvertures.

 

Les membres du Poste, avec des bénévoles et d’autres organismes locaux, se sont divisés en groupes pour visiter les familles touchées et repérer leurs besoins immédiats. Ils ont trouvé de nombreuses familles séjournant dans des logements d’urgence ou dans des abris de tentes improvisées près de chez eux. Ils ont peur de partir, parce que leurs maisons seront pillées une fois les eaux retirées. 

 

L’Armée du Salut soutient actuellement environ 200 familles, en particulier celles vivant près de la rivière. Le soutien comprend la livraison de colis alimentaires contenant des articles non périssables, de kits d’hygiène, de matériel de nettoyage, d’eau minérale, de tuiles de toit, de matelas, de couvertures et de cuisines de camping (pour les familles vivant dans des tentes).

 

De l’autre côté de la frontière, en Argentine, 1 400 personnes ont été touchées par des inondations à Concordia, où les capitaines Esteban et Daniela Caro sont les officiers de Poste. Lorsque les inondations ont frappé, les Capitaines et trois autres personnes de la communauté ont immédiatement visité la zone de Puerto Barrio durement touchée. Des aliments non périssables sont actuellement distribués à 120 familles, chaque semaine. Lorsque les eaux reculeront et que les gens seront capables de rentrer chez eux, le personnel de l’Armée du Salut distribuera des couvertures, des matelas, des produits de nettoyage, et aidera la population durant l’opération de nettoyage.

 

Dans la ville uruguayenne de Salto, l’Armée du Salut travaille avec les forces locales en distribuant des vêtements et de l’eau potable. Mais les autorités ont également demandé l’approvisionnement de sandwichs et boissons chaudes pour les personnes qui ont dû quitter leurs maisons et vivent temporairement à la salle de gym Bernasconi, près du Poste de Salto Nuevo. Pour le mois prochain, le Poste fournira de la nourriture pour 80 personnes à la salle de gym.

 

Dans l’immédiat, l’Armée du Salut soutiendra pratiquement les familles qui retournent chez elles au fur et à mesure pour les aider à nettoyer et reconstruire leurs maisons. Comme le fleuve Uruguay menace de monter à nouveau au cours des prochains mois, le personnel de l’Armée du Salut cherche des moyens de soutenir la communauté locale afin de minimiser au maximum les dégâts.

Auteur
La Rédaction / Source : IHQ Communications International Headquarters