Attentat à Londres : l’Armée du Salut ouvre ses portes

Attentat à Londres : l’Armée du Salut ouvre ses portes

© Salvation Army IHQ / Libre de droits

Le capitaine Ashish Pawar a ouvert la salle du Poste de Southwark suite à l’attentat du London Bridge. Même les policiers s’y sont arrêtés.

Sept personnes ont été tuées et 48 blessées, lors de l’attentat. Trois hommes ont foncé dans la foule à bord d’une camionnette, avant de poignarder plusieurs passants.

Lorsque le Capitaine a appris pour l’attaque de samedi soir, sa première pensée a été : «Nous devons faire quelque chose.» Lui et sa femme ont immédiatement ouvert la salle du Poste. Ils ont aménagé quelques lits pour ceux qui ne pouvaient pas retourner chez eux ou à leur hôtel. Sept personnes y ont passé la nuit, et d’autres sont venues recharger leur téléphone portable pour appeler leur famille. Le capitaine dit que des policiers sont venus utiliser les toilettes, alors que d’autres personnes se sont arrêtées pour boire une boisson chaude.

 

«Nous sommes ouverts pour tous»
«C’était un privilège, explique le capitaine Ashish Pawar, d’être simplement disponibles et d’affirmer : ‹Nous sommes ouverts. Vous êtes les bienvenus ici, peu importe qui vous êtes ou quelle est votre histoire. Venez simplement et nous allons vous servir.›»

 

Prions pour les victimes
Le Général André Cox, Chef mondial de l’Armée du Salut, s’est exprimé via son compte Facebook. «Les mots nous manquent… Quelle tragédie à Londres avec les incidents au London Bridge, au Borough Market et à Vauxhall. Oh Seigneur, notre monde est brisé, insensé et souillé. Nous avons désespérément besoin de toi, Jésus. S’il vous plaît, joignez-moi dans la prière pour les personnes touchées par ces incidents, les services d’urgence qui apportent leur aide et les personnes au gouvernement qui cherchent à nous diriger.»

Auteur
La Rédaction / Source : IHQ Communications International Headquarters