« On m’a arraché mon fils. »

« On m’a arraché mon fils. »

Depuis que son fils a été emprisonné, il y a 13 ans de cela, la vie de Sonja a été bouleversée.
Depuis que son fils a été emprisonné, il y a 13 ans de cela, la vie de Sonja a été bouleversée.
© Armée du Salut / Droits limités

Les vies de Sonja et de son fils ont basculé lorsqu'il a été arrêté. « Heureusement que l’Armée du Salut est là pour lui et pour m'aider. »

Dans l’édition de mai de la Newsletter des donateurs, découvrez l'histoire de Sonja (59 ans), dont le fils a été incarcéré bien qu’il continue à clamer son innocence.

« Pas un jour sans que la douleur liée à l’absence de mon fils ne m’assaille. Voilà 13 ans de cela, il m’a été arraché du jour au lendemain. Lorsque mon fils a été arrêté au cours de cette nuit, notre vie s’est transformée à jamais. Heureusement, l’Armée du Salut est là pour lui et m’aide aussi. »

 

L'Ar­mée du Sa­lut en pri­son

En prison, le fils de Sonja a fait la connaissance d'Hedy Brenner, du Service des prisons de l’Armée du Salut. Dans ce cadre, elle visite régulièrement des détenus. « J’ai été soulagé que mon fils ait pu tout lui confier et qu’elle ait pris ses préoccupations au sérieux», affirme Sonja. Elle lui a aussi parlé du Service de navette de l’Armée du Salut, qui conduit les proches des détenus au Thorberg. « Je ne dispose pas de ma propre voiture et, suite à plusieurs opérations au genou, je suis physiquement diminuée. Le Service de navette a représenté une bénédiction pour moi. Durant les trajets, j’avais aussi une fois un moment pour parler de tout avec quelqu’un. Cela m’a fait un bien fou. »

 

Découvrez le reste de l'histoire de Sonja dans la Newsletter du Fundraising

Auteur
Fundraising Armée du Salut